Retour

Une oeuvre d'art permanente dévoilée dans le Vieux Noranda, dans le cadre du FGMAT

Une nouvelle oeuvre d'art permanente a été dévoilée ce matin devant l'Agora des Arts dans le quartier du Vieux-Noranda. L'oeuvre faite d'acier et de cuivre représente deux mains jouant à la guitare.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

Le projet a été réalisé grâce à la collaboration de plusieurs partenaires, dont l'Agora des Arts, le Festival des guitares du monde en Abitibi-Témiscamingue (FGMAT) et la Fonderie Horne qui fête ses 90 ans cette année. L'oeuvre a été réalisée par les artistes Sébastien Ouellette et Lancelot St-Amour.

« Ce que ça symbolise, c'est très simple, ce sont de grands personnages guitare qui jouent d'eux-mêmes, explique M. Ouellette. C'est pour montrer le rayonnement culturel, en particulier la musique, qui a fait de Rouyn-Noranda une ville qui est distincte, dont on parle. On voulait à travers une forme simple qui parle d'elle-même incarner tout ça et aussi faire un reflet aux origines industrielles de la ville. »

Cette œuvre vient remplacer celle de l'année dernière faite de bois et de paille et qui a dû être démantelée depuis.

Le président du FGMAT, Jean Royal, s'est dit content de s'associer aux artistes de la région pour réaliser ce travail. « C'est quelque chose de motivant pour un festival de ne pas juste se concentrer sur ce qu'on fait, c'est-à-dire la musique, mais aussi de permettre à des artistes d'autres médiums de travailler. Moi, j'adore ça personnellement comme président, c'est une chose qui me tient à cœur. Ces gens-là ont aussi besoin de travailler, de vivre. Le fait de pouvoir leur offrir une tribune pour créer, c'est merveilleux », affirme-t-il.

Plus d'articles

Commentaires