Retour

Une pétition pour destituer le chef et le conseil de bande de Timiskaming First Nation

Près de 170 citoyens de la communauté autochtone de Timiskaming First Nation ont signé une pétition exigeant des élections pour destituer le chef et les membres du Conseil de bande, à qui ils reprochent leur manque de transparence dans différents dossiers. 

Avec les informations de Boualem Hadjouti

Les citoyens reprochent au chef Terrence McBride et aux conseillers le manque de transparence dans leur gestion des affaires de la réserve.

Ils regrettent aussi l'absence de consultation sur des projets qui touchent les terres ancestrales revendiquées par la communauté. Selon eux, le conseil de bande n'a pas donné assez d'informations sur le projet de porcheries d'Olymel au Témiscamingue. Ils lui reprochent aussi d'avoir accepté sans leur aval un projet d'éoliennes à Lorrain Valley, dans le Nord-Est ontarien. 

« En ce moment il y a des décisions qui se prennent, les gens ne sont même pas au courant, déplore Denise Chief de la communauté de Timiskaming First Nation. Les gens, il faut qu'ils soient au courant de qu'est-ce qui se passe, quels dossiers qu'ils vont travailler, qu'ils vont accepter. Les gens manquent de confiance par rapport à qu'est-ce qui se fait en ce moment, ils veulent changer le conseil, faire de nouvelles élections. »

Le chef nie les accusations

De son côté, le chef de bande rejette les accusations. Selon lui, la consultation des membres a toujours été faite convenablement sur les décisions du conseil. Terrence McBride explique que la pétition a été rejetée pour non-respect des règles entourant le processus d'élection de la bande. 

« Nous avons envoyé ça nous autres à notre aviseur légal et le processus qu'ils ont utilisé n'était pas conforme à ce qu'ils demandaient, plaide-t-il. Donc ça n'a pas été retenu comme étant [valable]. Et puis il y a toute sorte de raisons pour lesquelles les gens sont opposés à certaines choses, mais [ce] n'était pas consistant. »

Les initiateurs de la pétition comptent eux aussi mandater un avocat pour les défendre.

Plus d'articles

Commentaires