Retour

Une pièce de théâtre pour sensibiliser à la maltraitance faite aux ainés

La maltraitance envers les personnes aînées touche environ 7 % des personnes âgées de 65 ans et plus dans la région. C'est pourquoi une Journée mondiale de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées est organisée chaque année. Elle a lieu le 15 juin.

Avec les informations de Tanya Neveu

Cette statistique est tirée du Plan d'action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2018.

Dans la région, le Groupe mieux-être des personnes aînées kocom-mocom (« grand-père, grand-mère » en algonquin), qui regroupe de nombreux partenaires, souligne l'événement en présentant la pièce de théâtre Contes en souffrance.

Cette pièce vise à sensibiliser la population à la maltraitance financière et matérielle, forme de maltraitance parmi les plus répandues.

Les gens ne se rendent pas compte que c'est de la maltraitance, dit-elle. C'est souvent dans la famille que ça se passe : entre les enfants, les petits-enfants ou le conjoint. On est plus au moins conscients que ces choses-là existent même si on les vit. C'est difficile de prendre conscience que le comportement de l'autre personne est de l'abus ou de la maltraitance, explique la porte-parole régionale pour la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées, Anita Larochelle.

La pièce est présentée cette semaine dans toutes les MRC de la région.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine