Retour

Une première visite du Wapikoni mobile au Lac-Barrière

Le Wapikoni mobile, le studio ambulant de formation et de création audiovisuelle, est à Lac-Barrière depuis vendredi. Jusqu'au 18 juillet , les membres de la communauté algonquine, située dans la réserve faunique La Vérendrye, sont invités à participer gratuitement aux ateliers.

Les participants sont formés à la scénarisation, à la réalisation et aux aspects techniques du tournage avec du matériel à la fine pointe de la technologie.

Ils sont encadrés par deux cinéastes-mentors, un assistant formateur autochtone et un coordonnateur local.

C'est la première fois que le Wapikoni est invité à Lac-Barrière.

« On a fini la première semaine de promotion. Dans la deuxième semaine, on fait une porte ouverte, tout le monde est invité dans la roulotte et ça va être des semaines où les cinéastes accompagnateurs vont des ateliers de formation pour les différents éléments techniques, comme la prise de son, la caméra, etc. Cette semaine, c'est aussi le temps où on va réfléchir aux idées, des idées de scénarios, ceux qui ont des idées, mais qui ne savent pas nécessairement comment les amener vers un film. L'autre semaine d'après, ça tombe au tournage, l'autre d'après, la postproduction, soit le montage », a expliqué l'intervenante jeunesse du Wapikoni mobile, Jessica Bourbonnière.

Une projection des courts métrages réalisés au cours de cette formation aura lieu le 17 juillet. Le lieu et l'heure sont encore à déterminer.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine