Retour

Une productrice de fromage du Témiscamingue affirme avoir du mal à exporter aux États-Unis

Une productrice de fromage du Témiscamingue affirme avoir du mal à exporter son produit aux États-Unis en raison de mesures « protectionnistes » aux frontières.

Le président des États-Unis Donald Trump s’est attaqué récemment au système de gestion de l'offre canadien qui défavorise, selon lui, les producteurs laitiers de son pays.

Selon Hélène Lessard, c’est plutôt le marché américain qui est difficile d’accès aux producteurs du Canada.

Pour preuve, la copropriétaire de la fromagerie Le fromage au village de Lorrainville, affirme avoir travaillé avec des distributeurs québécois qui ont tenté à plusieurs reprises d’exporter ses produits et qu’à chaque fois, ils n’ont pas réussis à pénétrer le marché américain à cause d’obstacles administratifs et bureaucratiques rencontrés aux douanes américaines.

« C'est vraiment dérangeant pour quelqu'un comme moi d'entendre Donald Trump parler de la honte, que c'est honteux que les producteurs laitiers américains n'ont pas accès au marché canadien. Parce que dans la réalité, moi mes expériences me disent que théoriquement, c'est peut être accessible le marché américain, mais quand tu essaies c'est extrêmement difficile de rentrer, ils sont très protectionnistes », dit-elle.

Hélène Lessard qui a choisi de partager son expérience sur la page Facebook de son entreprise s'attend à ce qu’Ottawa prenne la défense des intérêts des producteurs canadiens dans ce dossier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine