Retour

Une programmation festive et éclectique pour le 12e Festival des guitares du monde

Le Festival des guitares du monde en Abitibi-Témiscamingue (FGMAT) dévoilait mardi sa programmation complète. On savait déjà que Steve Vai et Daniel Lanois seront de la partie. On apprend maintenant que Saltarello, Florent Vollant, Steve Hill, Paul Cargnello, Papagroove, Jesse Cook et Tommy Emmanuel, notamment, offriront aussi quelques-uns des 17 spectacles principaux.

Porgrammation éclectique

Cette 12e édition du FGMAT propose des artistes issus d'un vaste éventail de styles musicaux. Rock, blues, musique du monde, flamenco, afrofunk, folk et jazz font partie de l'offre très variée proposée cette année.

Le héros de la guitare Steve Vai se chargera su spectacle d'ouverture, le 28 mai, à 21h. Il s'agit d'un des gros morceaux de la présente édition selon le président, Jean Roval. L'équipe travaillait depuis longtemps pour ajouter Vai à sa programmation. 

Le spectacle de clôture sera assuré par le guitariste de réputation internationale Tommy Emmanuel. On le retrouvera sur scène avec trois musiciens d'expérience. « Tommy Emmanuel, quand on parle de guitare, pour tous les amateurs de guitare, c'est une sommité dans son style à lui, il n'y a pas un meilleur guitariste que lui dans son style. C'est vraiment quelque chose de génial », s'enthousiasme le président du FGMAT.

Une édition festive incluant plusieurs valeurs sûres

Côté musique du monde, Ayrad fera découvrir ses racines andalouses et berbères aux festivaliers, tandis que Papagroove reviendra à l'assaut avec son afrofunk extrêmement festif. Le public du FGMAT pourra goûter aux accents à la fois du monde et Témiscabitibiens de Saltarello, tout aussi bien qu'aux saveurs espagnoles de Tekameli ou encore d'Arnaud Dumond et Pedro Sierra.

En blues, Steve Hill, bien connu au Québec, et l'Ontarien Steve Strongman se chargeront de faire grincer, pleurer et crier leurs guitares.

Les amateurs de folk et de chanson engagée pourront aussi redécouvrir Paul Cargnello alors que Florent Vollant nous ramènera à la culture des Premières Nations.

Pour impressionner la galerie, les guitaristes de « finger picking » Don Adler et Brooke Miller. Tout aussi impressionnant, Jesse Cook, virtuose canadien, ira de ses envolées d'inspiration flamenco. « Une valeur sûre », selon Jean Royal.

Dans le domaine du jazz, ce sont Frank Gambale et Sussex qui seront à découvrir.

Et les festivaliers sauront ne pas manquer le spectacle de Daniel Lanois, musicien, réalisateur et arrangeur canadien de réputation internationale. Il a notamment travaillé avec U2, Neil Yong, Bob Dylan et Peter Gabriel, pour ne nommer que ceux-là.

La 12e édition du FGMAT se déroulera du 28 mai au 4 juin.

Plus d'articles

Commentaires