Retour

Val-d'Or découvre sa nouvelle caserne de pompiers

La nouvelle caserne de pompiers de Val-d'Or a ouvert ses portes au public dimanche. Des centaines de parents et leurs enfants ont visité la caserne qui est désormais située à l'intersection du chemin Sullivan et de la rue de l'Escale.

Un texte d'Émélie Rivard-Boudreau et de Boualem Hadjouti

Les camions, leurs équipements et tous les locaux du nouveau bâtiment ont été présentés au public par les pompiers.

Selon le directeur du Service d'incendie de la Ville de Val-d'Or, Jean-Pierre Tenhave, le site actuel de la caserne est beaucoup plus sécuritaire. « La sortie des véhicules lourds se fait vers le chemin Sullivan, les véhicules personnels arrivent par la rue de l'Escale, donc il n'y a pas de croisement de véhicules, pour une question de sécurité et aussi une question de rapidité. Avec 57 places de stationnement, le pompier n'a pas à chercher de place de stationnement comme au centre-ville pour pouvoir stationner son auto, puis aller dans un véhicule d'urgence et partir pour une intervention », décrit-il. 

Jean-Pierre Tenhave rajoute également qu'une journée portes ouvertes permet de faire de la prévention auprès du public.

C'est aussi une occasion de recruter de nouveaux pompiers, car la Ville en recherche chaque année.

Une visite qui impressionne petits et grands

Les petits, tout comme les grands, ont été impressionnés par leur visite.

« C'est beaucoup pour les enfants, mais j'étais pas mal curieux de voir l'équipement des camions et la grandeur du bâtiment », explique un visiteur. 

De nombreux camions différents étaient sur place, chacun ayant sa propre utilité. 

Visite de la caserne à Rouyn-Noranda

Des dizaines de personnes ont aussi visité dimanche la caserne des pompiers de Rouyn-Noranda à l'occasion d'une journée portes ouvertes.

Plusieurs activités étaient au programme, notamment une présentation de la pince de désincarcération. Les visiteurs pouvaient également voir le matériel utilisé dans les interventions des pompiers.

« C'est pour permettre à la population de tisser des liens serrés avec le service d'incendie, d'avoir la chance de voir l'évolution des véhicules, entre autres, et du genre d'intervention que les pompiers vont faire pour leur venir en aide, par exemple lors d'inondations, qui arrivent de temps en temps », a indiqué Paul Robitaille, chef aux opérations à la Ville de Rouyn-Noranda, pour le service incendie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine