Retour

Val-d'Or se dote d'une nouvelle station d'eau non potable

La Ville de Val-d'Or s'est dotée d'une station de pompage d'eau non potable. Située sur le chemin Gabriel-Commanda, elle servira lors d'opérations exigeant une grande quantité d'eau.

La Ville pourra s'en servir pour l'arrosage des fleurs et du sentier glacé et pour nettoyer les rues, par exemple. La station de pompage a nécessité des investissements de 150 000 $ et elle permettra des économies d'eau potable d'environ 30 000 mètres cubes annuellement.

« C'est dans notre démarche d'aquaresponsabilité, c'est-à-dire qu'on doit faire une utilisation judicieuse et responsable de l'eau potable. Alors, si on est capables de prendre de l'eau non potable pour faire l'arrosage des rues, l'arrosage des fleurs, l'arrosage du sentier glacé, la recharge des camions de protection incendie, c'est autant de litres d'eau qu'on va préserver pour la consommation humaine », explique le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil. 

Poste de surpression à l'aéroport

La Ville de Val-d'Or s'est aussi dotée d'un nouveau poste de surpression à l'aéroport. L'ancien a été incendié en 2013.

La construction de ce nouveau poste de surpression a nécessité un investissement de 500 000 $. Il permet de desservir efficacement le secteur de l'aéroport en cas d'incendie ou d'accidents majeurs. Il a permis d'accroître la capacité de débit de 40 %.

Plus d'articles

Commentaires