Plus de 120 personnes ont assisté à la cérémonie « Une heure pour la paix » vendredi soir à l'église St-Sauveur de Val-d'Or. L'événement a été organisé au lendemain de l'attentat survenu dans une mosquée de Québec le 29 janvier dernier.

Des représentants d'une multitude de croyances et de confessions religieuses ont participé à la soirée et ont livré des discours pacifistes. Un autobus s'est aussi déplacé de Lac-Simon pour l'occasion.

Le moment fort de la soirée a été lorsque les gens de l'assistance se sont serré la main pendant de nombreuses minutes pour se présenter et se souhaiter la paix.

Ça fait vraiment chaud au coeur. On a toujours su que Val-d'Or c'était une ville très accueillante, mais là, on le confirme encore plus.

Amine Benchagra

Ce qui me fait vraiment plaisir, c'est de voir que toutes les religions se regroupent ici pour demander la paix.

Souad Guasbaoui

Ça aurait dû exister avant ça d'avoir des soirées comme ça. Surtout parler de la paix.

Roger Larivière

J'ai trouvé ça formidable, ça a été un bon un échange.

Mimi Fortin

Un registre municipal pour la paix

L'organisateur de l'événement, Luc Létourneau, souhaite maintenant lancer un registre municipal des initiatives pour la paix.

« C'est une petite graine que je sème, en espérant que ça fera du chemin, tout simplement. Mais mon rêve serait que quelque part, sur le site de la Ville, ou un site Internet quelconque, que n'importe quel citoyen puisse remplir ce registre-là, pour décrire ce qu'on a vu dans notre quartier, dans notre école, dans son usine, dans sa mine, n'importe où, qui a vraiment transformé l'endroit et que c'est devenu plus pacifique », explique-t-il.

Pour le moment, les gens peuvent aller déposer leurs histoires sur la paix dans les différents lieux de culte de Val-d'Or, ainsi qu'à la municipalité.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine