Retour

Valaire en Abitibi pour une nuit polaire inédite avec un collaborateur de Michael Jackson

Samedi soir, l'igloo conçu pour la « Nuit polaire avec Valaire » à Val-d'Or risque fortement de fondre sous les impulsions dangereusement chaudes de leur électro-funk. Accompagné du chanteur soul vétéran Alan Prater qui a notamment joué avec nul autre que Michael Jackson, le groupe présentera en primeur aux Abitibiens une toute nouvelle version son spectacle pour l'album Oobopopop.

Fraîcheur

La version du spectacle présentée à Rouyn-Noranda vendredi et à Val-d'Or samedi en sera une toute fraîche. « On est en train de travailler fort pour monter la "version deux" du spectacle avec les éclairages, on ajoute des chorégraphies, on place Alan [Prater], on place les costumes et tout et tout. En fin de semaine, on s'en sert vraiment comme test. On s'est forcés à vraiment être prêts pour les shows d'Abitibi comme ça, on va voir ce qui marche. S'il y a des petits trucs qui marchent moins, on va pouvoir les réajuster pour une "version deux" officielle, mais normalement, c'est vraiment la nouvelle version du spectacle qu'on a monté. On travaille avec Brigitte Poupart là-dessus depuis le dernier mois et je pense qu'il y a de très belles choses », souligne Luis Clavis de Valaire.

C'est sous un igloo géant que cette « Nuit polaire avec Valaire » sera présentée samedi à Val-d'Or, et ce, à guichet fermé. Il s'agit d'une initiative de Haut-Parleurs 16-30. Le FRIMAT et PapaChat&Filles promettent aussi d'amener leur touche à l'événement.

Chaleur

Ce vent de fraîcheur soufflera assurément du sud. Après la semaine de redoux que la région a connue, Valaire viendra donner le coup de grâce à l'hiver. Leur album Oobopopop, lancé en septembre dernier, a été composé en Louisiane où les accents jazz, créoles, soul et funk ont teinté leur électro pop.

« L'apport soul, l'apport des brass funky, donc des cuivres un peu partout, et la petite swing qui va faire le petit côté funky était déjà omniprésente sur l'album. Surtout du fait qu'on était en Louisiane pendant le Mardi gras quand on l'a composé, on était influencés par plein de brass bands, plein de spectacles plus funky justement, explique Luis Clavis. En revenant, on s'est dit qu'Alan [Prater] c'était la meilleure personne pour venir appuyer ce côté-là et Pierre [Kwenders] aussi. Alors, c'est ce genre de gars là qu'on a fait entrer en studio. Avec les maquettes qui existaient déjà, c'était un match parfait! »

Alan Prater, vétéran du funk

Ce fameux Alan Prater est un vétéran du monde de la musique funk et soul. Né en Floride, il s'est retrouvé dans l'orchestre de The Jacksons dès son adolescence, en tant que tromboniste. Il a ensuite accompagné Michael Jackson en solo, développant avec lui une belle relation d'amitié. Installé à Montréal en 1991, Prater passe au tour de chant et entretient la culture du soul et du funk avec plusieurs groupes depuis des années. Parmi ceux-ci, on compte The Brooks, qui ont déjà fait danser la foule du Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue par le passé.

Étonnamment, c'est au Saguenay-Lac-Saint-Jean que Valaire a fait la rencontre d'Alan Prater! « C'est drôle parce qu'il jouait avec The Brooks à Saint-Prime au Lac-Saint-Jean, dans un festival;. Il jouait après nous, c'était l'after de notre show. On est allés voir ça et on était vraiment sur le cul les cinq. Ça a fini dans le garage de Noël Fortin, le père de Fred Fortin... le mythique garage à Noël! Ça a fini en jam. Finalement, on a passé la soirée, voire la nuit avec Alan puis on s'est super bien entendu. À Montréal, The Brooks joue chaque mercredi. C'est devenu un rendez-vous hebdomadaire. On allait le voir chaque semaine et c'est devenu un ami depuis », raconte Luis Clavis.

Compte tenu de la réputation de Valaire en tant que bêtes de scène, parions que l'Abitibi va danser cette fin de semaine.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine