Retour

Vente-débarras au profit du Refuge pour animaux de Rouyn-Noranda

Le Refuge pour animaux, La Bonne étoile, de Rouyn-Noranda tient dimanche sa première vente-débarras.

Un texte de Boualem Hajdouti

L'événement qui a attiré des dizaines de citoyens est organisé dans le but d'amasser de l'argent destiné au fonds pour la stérilisation.

Le refuge doit stériliser des dizaines d'animaux par mois, des chats pour la plupart.

Il doit assumer les coûts des opérations qui dépassent parfois la centaine de dollars par animal, explique la directrice générale, Anik Henri.

« Le mois dernier, j'ai eu 75 abandons ou animaux errants. Je parle juste des chats. Depuis qu'il fait beau, j'ai à peu près entre 75 et 100 animaux par mois qui rentrent. C'est une grosse période. J'en ai au moins une centaine à stériliser présentement », mentionne Anik Henri.

Selon la directrice générale, la stérilisation est nécessaire pour prévenir la surpopulation animale à Rouyn-Noranda.

« Nous, on a comme politique, surtout pour les chats, pour s'attaquer au problème de surpopulation, les chats qui partent, il faut qu'ils soient stérilisés. Les gens ne peuvent pas adopter de chat ici sans qu'il soit stérilisé et castré, dit-elle. Je me dis qu'il faut commencer quelque part, puis on va essayer de commencer là. »

Le 21 juin, un encan d'œuvres d'art aura lieu à la Fontaine des arts. Une vingtaine d'artistes ont accepté d'offrir des œuvres pour aider le refuge à amasser de l'argent.

Plus d'articles