Une usine de kombucha, ce thé fermenté grâce à des bactéries et de la levure, devrait voir le jour à Val-d'Or. Les propriétaires de la microbrasserie Le Prospecteur de Val-d'Or sont des investisseurs dans le projet qui propose de créer un kombucha 100 % abitibien.

D'après une entrevue d'Annie-Claude Luneau

Le futur responsable de l'usine, Yan Lapointe, indique que l'idée est de profiter de l'engouement pour ce produit.

« Ça commence à être connu de plus en plus, il y a une demande, fait-il valoir. Il commence à y avoir des entreprises de l'extérieur qui commercialisent ici. On a vu qu'il y avait une opportunité là et on est aussi des consommateurs de kombucha, donc, pourquoi ne pas produire un kombucha 100 % abitibien? »

Mettre le terroir abitibien en valeur

Yan Lapointe explique que la première fermentation permet de créer des probiotiques, des acides aminés et des enzymes à partir du thé et du sucre. La deuxième fermentation permet ensuite d'ajouter diverses saveurs, notamment celles du terroir abitibien.

« On est en train d'essayer une recette. À la deuxième fermentation, on a ajouté du houblon dedans. Donc, il y a le lien avec le Prospecteur qui est là, mais on va avoir un kombucha houblonné, mais il va juste avoir les saveurs fruitées du houblon, pas les saveurs amères parce que c'est à froid que l'houblonnage va être fait », indique M. Lapointe.

L'équipe du projet espère pouvoir distribuer son kombucha dans différents points de vente de la région d'ici l'automne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine