Retour

Vider sa garde-robe pour donner une deuxième vie aux vêtements usagés

Plusieurs centaines de personnes à la recherche d'aubaines ont fait le déplacement à l'événement Le vide "dressing" collectif, organisé par la styliste Mélissandre Fausse.

Un texte de Boualem Hadjouti

L'événement qui s'est tenu au Club de l'âge d'or de Rouyn-Noranda permet de vendre et d'acheter des vêtements d'occasion à bas prix.

L'organisatrice explique que cette deuxième édition est une réussite et qu'elle pense le déplacer dans un plus grand endroit.

Mélissandre Fausse songe également à la possibilité de remettre les profits des prochaines éditions à des organismes communautaires.

« Moi, ce que je veux dans un premier temps, c'est créer l'événement, que ça devienne un événement social ou les gens peuvent se rencontrer, les gens récupèrent, les gens échangent. Ici [ce sont] les vêtements d'occasion, les gens ont loué une table, ils vendent leurs vêtements à vraiment petit prix, donc c'est une occasion pour les femmes en particulier aujourd'hui, peut-être il y aura une édition pour les hommes, pour refaire sa garde-robe à petit prix. »

Des exposantes de l'Abitibi et du Témiscamingue

Une soixantaine d'exposantes ont décidé de faire le ménage dans leurs garde-robes pour participer à l'événement.

Josiane Cyr de Rouyn-Noranda participe pour la deuxième fois. Elle a constaté que le nombre de participants a doublé à cette deuxième édition.

« Moi je suis ici aussi pour ma fibre écologique, je trouve ça le fun de pouvoir s'entraider puis vendre des vêtements comme ça, donc une seconde main, j'ai toujours été seconde main, je suis ici aussi parce que je suis une acheteuse compulsive de seconde main. »

Rosalie Chaumont d'Angliers au Témiscamingue participe pour la première fois à l'événement.

« Comme les autres filles, j'imagine, on achète beaucoup de linge, puis là il faut s'en débarrasser, puis là ça nous aide à nous en débarrasser, si on peut vendre à quelqu'un d'autre, puis pour les gens c'est le fun de venir acheter du linge moins cher. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque