Retour

Volte-face du CISSS-AT quant à la fermeture estivale de points de services de CLSC en Abitibi-Ouest

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) fait volte-face quant à la fermeture estivale de quatre points de services du CLSC de l'Abitibi-Ouest.

Les CLSC de Taschereau, Normétal, Gallichan et de Duparquet resteront ouverts pendant l'été. Jeudi dernier, l'organisation avait annoncé une fermeture de ces points de service du 27 juin au 12 août. Mis au courant de cette situation, le président-directeur général du CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue, Jacques Boissonneault a renversé cette décision.

« On va prendre les mesures nécessaires pour couvrir. Je prends cette décision-là suite au fait que la semaine dernière, j'ai appris cette rupture de services, expluqe le numéro un du CISSS-AT. Vous comprenez que parce que [cette décision] était routinière, elle [n'est] pas passée par la direction. On a simplement appliqué ce qu'on fait chaque année. Et là, j'ai questionné tous les membres de mon équipe de direction et je veux être informé de chaque mesure. »

Jacques Boissonneault mentionne qu'avec la fusion des établissements, l'accessibilité aux services doit être une priorité et c'est pourquoi d'autres solutions doivent être envisagées.

Une décision saluée par la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) salue cette décision. La vice-présidente infirmière du Syndicat des professionnelles en soins de santé des Aurores-Boréales, Nancy Moore, croit qu'il s'agit d'un pas dans la bonne direction.

« Je pense qu'on a réussi à avoir un gros morceau du casse-tête à ce que nos CLSC, c'est-à-dire les points de services, restent ouverts tout l'été. Parce qu'on s'entend que la qualité des soins c'est vraiment de rester les CLSC ouverts tout l'été. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine