18 terrains de football. 72 patinoires de hockey. C'est la superficie qu'a le Grand labyrinthe de La Pocatière, en 2017. Situé dans un champ de maïs de la municipalité de Sainte-Anne, il a requis d'innombrables heures de conception.

Un texte de Jérôme Lévesque-Boucher

Pour une quatrième année, petits et grands sont conviés à défier le Grand labyrinthe. Son créateur, Luc Pelletier, croit que bien des gens auront de la difficulté à trouver sa sortie.

Cette année, le labyrinthe a dû changer d'endroit puisqu'il est quatre fois plus grand que lors des années précédentes. Cela représente une superficie totale de 114 000 mètres carrés. Au total, c'est huit kilomètres de chemin qui ont été taillés dans ce champ.

Minutieux, Luc Pelletier a pris le temps de tailler l'inscription "Kamouraska" en plein coeur du labyrinthe. Il a remplacé la succession des lettres "amour" incluse dans le mot Kamouraska par un immense coeur.

Le deuxième plus grand au monde

Selon Luc Pelletier, il s'agirait du deuxième plus grand labyrinthe du monde. « L'autre est en Californie », précise-t-il avant d'ajouter, du même souffle, qu'il a bien l'intention de ravir la première place l'an prochain.

Ouvert sur une plus grande période

Alors que le Grand labyrinthe n'était ouvert que durant la période de l'Halloween au cours des années précédentes, il l'est dès le mois d'août en 2017. Luc Pelletier espère donc un plus grand achalandage.

En plus du labyrinthe, les visiteurs pourront jouer à Pocman, une version de Pacman rendant hommage à La Pocatière. De plus, une compétition de lancer du maïs aura lieu dans le stationnement. Une soirée horreur est aussi prévue à l'Halloween.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine