Des élèves de l'école primaire Zénon-Soucy de Matane ont participé à une marche au parc des Îles jeudi matin. L'événement visait à promouvoir l'activité physique, mais il avait aussi une signification particulière pour les jeunes participants.

Un texte de Jean-François Deschênes avec la collaboration de Léa Beauchesne

Au moment de la marche, les jeunes avaient amassé 4 500 $ et l'argent continuait de s'accumuler après l'activité. La moitié de cette somme doit servir à financer les activités de fin d'année, et l'autre sera remise à la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC.

Cet organisme a été choisi parce qu'un de leur camarade de classe est décédé d'une maladie cardiaque à la fin de l'été. Pour l'enseignante en 6e année, Sony Fournier, c'était une façon de lui rendre hommage. « Un élève qu'on aimait tous. La famille est déménagée à Montréal, mais on désirait leur offrir notre soutien », dit-elle.

Chaque jeune devait inviter un proche à participer à la marche.

Au pays, les initiatives sont nombreuses pour prévenir les maladies du coeur.

Plus d'articles