Retour

21 mois de prison pour un délinquant sexuel rimouskois

Le Rimouskois Jean-Paul Lechasseur a été condamné à une peine de 21 mois de prison pour avoir commis des gestes à caractère sexuel sur des personnes mineures.

En janvier dernier, il avait plaidé coupable aux six chefs d'accusation qui pesaient contre lui.

Après sa libération, Jean-Paul Lechasseur devra aussi se soumettre à une période de probation de trois ans. Il lui sera interdit de se trouver dans des parcs ou en présence de mineurs. De plus, la cour lui a interdit de posséder une arme pendant une période de 10 ans.

Il sera inscrit au registre des délinquants sexuels et devra fournir un prélèvement d'ADN dans un délai de 120 jours.

Les gestes reprochés à Jean-Paul Lechasseur se seraient produits dans les années 1970, sur des jeunes de son entourage. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine