Retour

400 M $ pour le développement économique: quelle sera la part des régions?

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, craint que les villes de Montréal et de Québec obtiennent la part du lion dans les investissements annoncés mardi, lors de la mise à jour économique du ministre Carlos Leitao.

Un texte de Brigitte Dubé avec les informations de Michel-Félix Tremblay

Daniel Côté aurait préféré que cet argent soit mis à la disposition des régions au sens où on l'entend normalement, c'est-à-dire, hors des grands centres.

« Montréal et Québec ont déjà des enveloppes de développement spécifiques qui ont été bonifiées pendant que celles des régions ont été coupées », s'étonne le maire.

« J'espère qu'on ne va pas se retrouver avec des miettes une fois que Montréal et Québec vont avoir pigé dans le plat de bonbons », ajoute-t-il.

Le maire de Gaspé craint que le gouvernement Couillard n'adopte les mêmes critères que d'habitude pour distribuer l'argent annoncé hier.

« Souvent ce qu'on voit, c'est qu'on y va en proportion de la population, explique-t-il. S'ils appliquent le principe habituel, c'est sûr qu'on va voir 60, 70 % de l'enveloppe partir pour les grands centres. »

Plus d'articles