Retour

42 mois de prison pour l'homme ayant causé la mort du député Mamelonet

Samuel Labonté, 33 ans, faisait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies ayant causé la mort. Le taux d'alcoolémie de l'homme de Les Hauteurs était deux fois supérieur à la limite permise lors de l'accident.

Le juge Richard Côté a entériné la peine commune proposée par la Couronne et la défense. Samuel Labonté purgera donc une peine d'emprisonnement de 42 mois, ce qui rend compte de la gravité du délit, selon l'avocate de la défense, Caroline Bérubé :

« C'est un drame pour toutes les personnes impliquées dans cet accident-là, [Samuel Labonté] a une responsabilité criminelle à assurer, c'est difficile pour lui mais c'est un jeune homme qui devra vivre avec les conséquences de ses gestes », a-t-elle affirmé.

Les enfants de Mamelonet encore sous le choc

À la sortie du palais de justice, le fils de Georges Mamelonet, Christophe, et sa fille, Aurélie, étaient visiblement émus en évoquant la mort de leur père. Christophe Mamelonet juge que la peine imposée à Samuel Labonté est injuste :

« 42 mois... moi j'ai perdu mon père. Lui il va prendre 42 mois de prison et après ça il va avoir sa liberté, c'est injuste », a-t-il dit.

Aurélie Mamelonet, pour sa part, a affirmé que cette sentence ne pourra jamais les soulager d'avoir perdu leur père et que la véritable punition pour Samuel Labonté, ce sera de vivre avec cette mort sur la conscience toute sa vie :

Moi en fait je me dis que sa peine, c'est de vivre avec ça.

Aurélie Mamelonet, fille de Georges Mamelonet

L'accident mortel ayant causé la mort de Georges Mamelonet est survenu le 11 mars 2015 sur la route 132, à Sainte-Angèle-de-Mérici.

Plus d'articles