L'argent servira à l'amélioration des infrastructures, en particulier celles du camping du secteur Petit-Gaspé. Les sentiers, les centres d'accueil et les ponts seront également retouchés.

Les travaux de restauration du camping débuteront à la fin de l'été et se poursuivront jusqu'en 2018.

Ailleurs dans le parc, ils commenceront à l’automne 2018.

Parcs Canada assure que les travaux auront un effet limité sur les visiteurs.

La ministre du Revenu national, Diane Leboutillier, souligne que les investissements dans les parcs sont aussi une façon d’appuyer l’économie locale « et [de contribuer] à la croissance du secteur touristique », écrit-elle dans un communiqué.

80 millions de dollars ont été investis dans le parc national Forillon depuis 2009.

Ottawa rappelle qu’au pays, trois milliards de dollars ont été investis sur cinq ans dans des lieux historiques, des parcs nationaux et des aires marines protégées.

Selon les informations de Martin Toulgoat

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine