Retour

600 coureurs déferlent sur le parc national de la Gaspésie

Ne cherchez plus à vous loger cette fin de semaine dans le parc national de la Gaspésie. Tous les hébergements affichent complet, une situation exceptionnelle grâce au quatrième Ultra-Trail qui se déroule du 30 juin au 2 juillet.

Plus de 2000 personnes se sont donné rendez-vous dans le parc national de la Gaspésie en fin de semaine pour l'Ultra-Trail du Mont-Albert.

Au total, 600 coureurs de tous les niveaux tenteront de relever le défi qu'ils se sont lancé. Les plus courageux parcourront jusqu'à 165 kilomètres en solo.

La Gaspésie s'impose de plus en plus comme destination de la course en sentier. L'Ultra-Trail du Mont-Albert attire des coureurs d'un peu partout.

L'événement amène des retombées particulièrement importantes pour la communauté de Sainte-Anne-des-Monts, où les hôtels affichent tous complet. Selon le responsable des athlètes et animateur, Louis Lebouthiller, les participants doivent se loger de plus en plus loin.

L'événement est porté à bout de bras par une poignée d'employés passionnés, qui peuvent heureusement compter sur le soutien d'une centaine de bénévoles.

Félix Dubeau s'occupe de tout l'aspect logistique de la compétition. Depuis plus d’un mois, il travaille sans compter ses heures et le sommeil se fait de plus en plus rare.

S'il s'implique avec autant de volonté, c'est qu'il est convaincu de l'importance de ce genre d'événement pour sa région, l’Ultra-Trail du Mont-Albert attirant autant les coureurs de l’extérieur que les Gaspésiens.

Mylène Robichaud et Christine Bérubé-Martin de la Baie-des-Chaleurs ont choisi de s'attaquer au 165 kilomètres à relais.

Les participants termineront leur course dimanche et pourront se donner un autre rendez-vous, soit l’Ultra-Trail du bout du monde du 22 au 24 septembre 2017.

D'après les informations de Léa Beauchesne

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine