Québec annonce une aide de 644 000 dollars pour appuyer l'entreprise Damabois à Saint-Damase et 97 000 dollars à la MRC de la Matapédia.

Cette aide servira, entre autres, à convertir des installations de séchage de l'entreprise Damabois à l'utilisation de la biomasse forestière. Damabois utilisait auparavant du propane pour le séchage du bois et le chauffage des bâtiments.

« L'utilisation de la biomasse permet de faire des économies. Il y a un gain environnemental, mais il y a aussi un gain financier qui est important. Parfois ces petits gains additionnés font toute une différence dans l'économie de nos régions », estime le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour.

Par ailleurs, l'investissement permettra au Parc régional de Val d'Irène de se doter d'un système de chauffage à la biomasse forestière pour deux de leurs nouveaux bâtiments.

L'utilisation de la biomasse forestière permettra de réduire la consommation de combustibles fossiles. Selon le gouvernement du Québec, l'investissement permettra d'éviter la combustion de 392 000 litres de mazout léger et de propane par année.

Plus d'articles

Commentaires