Retour

90 000 $ d'amendes pour un pêcheur d'oursins de Saint-Fabien

Un pêcheur d'oursins de Saint-Fabien, son associée et deux entreprises à son nom, écopent d'amendes totalisant 90 000$ pour avoir contrevenu à la Loi sur les pêches.

Un texte de Julie Tremblay

Roger Coulombe, Hilda Flor Minaya Taypé et les entreprises Caviar HR et Pêcheries Sébast ont été jugés coupables d'avoir fait de fausses déclarations concernant la quantité d'oursins pêchés entre 2009 et 2013.

« [M. Coulombe] se devait de déclarer l'ensemble des prises d'oursins qu'il faisait à Pêches et Océans Canada, ce qu'il n'a pas fait [...], ou il aurait faussement déclaré les prises à la baisse », explique l'avocat du Service des poursuites pénales du Canada, Me Denis Lavoie.

Un potentiel commercial à évaluer

M. Coulombe était détenteur d'un des deux permis exploratoire commercial émis par le ministère des Pêches et des Océans (MPO) pour commencer à développer la pêche à l'oursin dans le sud du golfe du Saint-Laurent. Il pouvait pêcher une quantité illimitée d'oursins, à condition d'en rapporter la quantité au MPO.

M. Coulombe doit payer ses amendes d'ici 24 mois. Son permis de pêche n'a cependant pas été révoqué.

Plus d'articles

Commentaires