Une équipe de scientifiques part à la recherche de baleines noires en Gaspésie.

« Les baleines noires ont déserté le Saint-Laurent depuis quelques décennies et c'était très rare de les voir ici », explique Lyne Morisette, chercheuse en écologie des écosystèmes sur le Saint-Laurent. Des indices permettent pourtant de croire qu'elles sont de retour.

Les entreprises M-Expertise Marine et ÉcoMaris ont donc réuni un groupe de chercheurs, tous spécialistes des cétacés, à bord du voilier Roter Sand jusqu'au 22 août. Le groupe explorera le golfe du Saint-Laurent et la région de la Baie-des-Chaleurs pour une mission d'inventaire faite en collaboration avec des experts de l'agence américaine d'observation océanique et atmosphérique et de l'aquarium de Nouvelle-Angleterre, à Boston.

Un groupe de chercheurs américains a aperçu un groupe de 20 baleines noires dans le secteur la semaine dernière, alors qu'une autre a été aperçue la même journée au large du Parc national de Forillon.

« On en trouve beaucoup dans le coin de la baie de Fundy durant l'été, mais il y a une certaine proportion de la population qu'on ne sait pas vraiment où elles s'en vont et puis là il y a des hypothèses qui avance qu'elles seraient du côté du golfe du Saint-Laurent et peut-être de la Baie-des-Chaleurs », précise Mme Morissete. « Alors on part pendant une semaine pour explorer et partir à la recherche de ces baleines noires là. »

Les scientifiques espèrent préciser les déplacements de la population pour mieux la protéger. Ils accueilleront à bord des stagiaires qui désirent en apprendre davantage sur la recherche et la conservation des baleines.

Plus d'articles

Commentaires