Retour

À Pointe-Lebel : première récolte de camerise, petit fruit aux propriétés antioxydantes

Depuis deux ans, des producteurs de Pointe-Lebel cultivent la camerise, un petit fruit encore méconnu et aux propriétés antioxydantes. Ils ont effectué leur première récolte cet été.

Françoise Marquis et Donald Bérubé avaient un projet de retraite bien particulier : cultiver des petits fruits, mais pas n'importe lesquels.

L'arbuste peut résister à des températures hivernales de moins 40 degrés Celsius.

Selon Françoise Marquis, la camerise a la couleur du bleuet, mais n'a pas le même goût.

Leur verger compte 17 500 plants. Donald Bérubé en ajoutera dans les prochaines semaines. « Cette année, c'était plus pour l'expérience, tester le marché un peu, explique-t-il. Les gens ne connaissaient pas ça. On a offert l'autocueillette et ils revenaient. Par contre, le plan n'est pas encore à maturité. Ça va prendre encore quatre ou cinq ans. »

La camerise est aussi cultivée, à plus petite échelle, en Haute-Côte-Nord et à Gros-Mécatina, en Basse-Côte-Nord.

D'après le reportage d'Évelyne Côté

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine