Retour

Accident mortel à la Romaine : le père d’une victime ne croit pas à une commission d ’enquête

Le père d'un travailleur mort au chantier de la Romaine en 2015, Clément Barriault, demeure sceptique sur ce que peut apporter une commission d'enquête en matière de santé et de sécurité au travail, tel que réclamé par la FTQ-Construction.

Clément Barriault a perdu son fils, Steeve Barriault, en mars 2015. L’homme âgé de 39 ans était opérateur de pelle mécanique. Il est mort lorsque son engin est tombé dans une fosse d'eau d’eau.

Clément Barriault estime que la commission d’enquête ne lui ramènera pas son fils et n’empêchera pas d’autres décès sur le chantier.

Pendant un an, il va y avoir une enquête, ça va faire un petit peu de bien. On va être un an à se remémorer, puis on va l’oublier. Le monde a tendance à oublier, ça va être comme l'accident de mon fils, ça va être oublié.

Clément Barriault, père d'une victime d'un accident de travail

Fin novembre, Clément Barriault a fait savoir qu’il avait l’intention de déposer une mise en demeure contre Hydro-Québec. Il veut que la Société d’État reconnaisse ses torts dans la mort de son fils, ce qu’elle n’aurait pas fait selon lui.

Par ailleurs, la FTQ-Construction demande à Hydro-Québec de suspendre les travaux au chantier jusqu'à ce que les mesures de sécurité soient resserrées.

Avec les informations d'Evelyne Côté

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine