Retour

Accusé de distribution de pornographie juvénile, il aura accès à un ordinateur

L'homme de Causapscal, accusé de possession et de distribution de pornographie juvénile, pourra utiliser un ordinateur avec un accès Internet dans le cadre de son travail.

Richard Warren se trouvait devant un problème depuis son arrestation. Pendant les procédures judiciaires, le technicien en informatique ne pouvait plus utiliser ses outils de travail. Le directeur de l'entreprise qui l'emploie est venu témoigner en sa faveur, au palais de justice d'Amqui, mercredi.

La juge Andrée St-Pierre a donc accepté qu'il utilise un ordinateur avec accès Internet fourni par son employeur. Toutefois, un collègue devra être présent. Aussi, il pourra utiliser un cellulaire sans accès Internet.

L'accusé de 48 ans reviendra en cour pour orientation et déclaration le 1er septembre à Amqui.

Plus d'articles

Commentaires