Retour

Action Chômage Haute-Côte-Nord demande à Ottawa d’éliminer le trou noir 

Action Chômage Haute-Côte-Nord demande à nouveau au gouvernement Trudeau d'éliminer le trou noir dans lequel les travailleurs saisonniers sont plongés chaque année, lorsqu'ils ne travaillent plus et qu'ils ont épuisé leurs prestations d'assurance-emploi.

L'organisme a envoyé une lettre à la ministre fédérale de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, MaryAnn Mihychuk, pour lui demander de réévaluer le taux d'admissibilité à l'assurance-emploi pour les travailleurs de la région.

La coordonnatrice d'Action Chômage Haute-Côte-Nord, Line Sirois, attend des gestes concrets de la part d'Ottawa. « On nous dit que l'on comprend la situation, dont on sait qu'il y a un état d'urgence, mais il n'y a pas de geste qui a été fait », signale-t-elle.

Les travailleurs saisonniers de la Côte-Nord veulent être soumis aux mêmes règles d'accès à l'assurance-emploi que ceux de la Gaspésie, qui doivent travailler moins d'heures pour obtenir plus de prestations.

Plus d'articles