Retour

Activités forestières sur la Côte-Nord : un peu d'espoir à l'horizon 

Le ministre des Forêts, Laurent Lessard et celui de l'Économie, Jacques Daoust ont insufflé un peu d'espoir pour une reprise des activités forestières sur la Côte-Nord. Il ont laissé entendre lundi que le gouvernement pourrait annoncer des mesures d'aide suffisamment importantes pour que Produits forestiers Résolu et Rémabec recommencent à abattre des arbres sur leurs parterres de coupe.

Le gouvernement et les entreprises forestières présentes sur la Côte-Nord négocient depuis plusieurs mois sur des mesures d'aide en lien avec l'infestation de la tordeuse des bourgeons de l'épinette. Les entreprises veulent aussi payer moins cher pour le bois qu'elles coupent.

Au total, ce sont 1700 emplois qui sont en jeu.

Environ 400 travailleurs qui coupent le bois pour Produits forestiers Résolu et Rémabec sont déjà en arrêt de travail.

Si l'impasse n'est pas dénouée, les stocks de bois seront bientôt épuisés sur la Côte-Nord, ce qui pourrait entraîner la fermeture des scieries et de l'usine de papier journal.

« Si j'avais un plan pour aider la papetière et que ça tuait l'industrie de Port-Cartier, ce ne serait pas une bonne décision non plus. Les industriels nous ont indiqué qu'ils ont du travail eux aussi », précise le ministre Lessard.

Réactions assez positives

Le président et chef de la direction du Groupe Rémabec, Réjean Paré, estime que les propos des deux ministres sont assez encourageants.

« Je pense qu'on a eu une bonne discussion ce matin avec une visite forestière. Je pense qu'on a analysé de près. Les deux ministres avec leurs bottes, sur le terrain, je pense que ça devrait être concret », a affirmé le PDG.

De son côté, le président de la section locale 352 du syndicat Unifor chez Produits forestiers Résolu, Pierre Richard, ne peut s'empêcher d'être tout de même un peu déçu.

« Les propos des ministres étaient positifs. Ce qu'on déplore, c'est qu'on n'a pas d'annonce encore. Il faut attendre. Chaque journée qui passe c'est une journée de plus où on attend », fait remarquer le syndicaliste.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine