Retour

Agression armée dans un train vers Schefferville : les suspects comparaissent

Deux hommes ont comparu vendredi au palais de justice de Sept-Îles relativement à une agression armée, survenue la veille à bord d'un train de la compagnie Transport ferroviaire Tshiuetin.

Bryan Mark Jérôme, 23 ans, aurait agressé une personne, qui a subi des blessures. Mais on ne craint pas pour sa vie, selon la Sûreté du Québec.

Il a été accusé de voies de faits, d'utilisation d'une arme prohibée, soit un coup-de-poing américain, et de menaces de mort. On lui reproche aussi d'avoir contrevenu à ses engagements devant la justice. Il demeurera détenu jusqu'à la suite des procédures judiciaires le 14 novembre.

De son côté, Ricardo Jérôme Hervieux, 30 ans, fait face à des accusations d'entrave au travail des policiers et de non-respect d'engagements. Il a été remis en liberté sous promesse de comparaître et de garder la paix. Le suspect sera de retour en cour le 12 décembre.

Rappel des faits

Le train qui se dirigeait vers Schefferville a dû rebrousser chemin vers Sept-Îles à la suite de cet incident.

La Sûreté du Québec a arrêté les deux individus jeudi en bordure de la voie ferrée, à environ 145 kilomètres au nord de Sept-Îles.

D'après les informations Charles-Alexandre Tisseyre

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?