Retour

Allongement de la piste d'atterrissage aux Îles: il y a loin de la coupe aux lèvres

L'allongement de la piste de l'aéroport des Îles-de-la-Madeleine n'est pas pour demain, craint la députée de Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier.

Un texte de Brigitte Dubé avec les informations de Line Danis

D'après elle, certains éléments ne laissent pas entrevoir une issue positive de ce dossier, à l'étude chez Transport Canada.

Par exemple, Mme Lebouthillier affirme qu'Air Canada serait prêt à ajouter de plus gros avions, si la piste était plus longue et que la demande augmentait. Mais, elle ajoute qu'avec la venue d'avions plus gros, le transporteur diminuerait probablement la fréquence des vols.

Mme Lebouthillier affirme en revanche que les nouveaux appareils de l'aéroport, qui devraient être installés au printemps prochain, vont permettre à tous les avions d'atterrir dans l'archipel, quelles que soient les conditions météo.

La ministre ajoute que l'asphaltage des pistes de l'aéroport améliore déjà beaucoup la qualité du service offert aux Madelinots et aux visiteurs.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards