Retour

Anticosti : les deux ex-conseillers dénoncent la gestion de la municipalité

Jean-François Auclair et Annie Gosselin ont démissionné de leur poste de conseiller municipal de L'Île-d'Anticosti, en raison de la gestion de la municipalité du nouveau maire, John Pineault.

Les deux ex-conseillers estiment que John Pineault ne collabore pas suffisamment avec son équipe et ne fait pas assez participer la population.

Jean-François Auclair souligne, à titre d'exemple, que les conseillers municipaux n'avaient pas été formellement invités à la conférence de presse, qui a été organisée le 20 mai, pour s'opposer à l'exploration pétrolière sur l'île.

« L'ancien conseil municipal n'aurait jamais fait une conférence de presse importante comme ça, sans en parler à ses gens, et après ça en parler dans le milieu », dénonce-t-il.

Jean-François Auclair a été conseiller municipal de L'Île-d'Anticosti durant 11 ans. « On a toujours quand même travaillé en équipe », souligne-t-il.

À l'écart

Pour sa part, Annie Gosselin occupait le poste de conseillère municipale depuis plus de deux ans.

Elle précise que ses divergences d'opinions avec le maire en ce qui concerne l'exploration pétrolière et gazière sur l'île ne sont pas en cause. Elle s'est plutôt sentie mise à l'écart.

Annie Gosselin évoque également des raisons personnelles pour justifier son départ.

Selon les démissionnaires, les deux personnes nouvellement élues au conseil municipal ne sont pas en cause dans leur choix.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine