Retour

Appel à la prudence aux abords du chemin de fer en Gaspésie

À la veille du départ d'un deuxième convoi de pales d'éoliennes de la compagnie LM Windpower vers le Texas, la Société du Chemin de fer de la Gaspésie lance un appel à la prudence. Elle demande à la population de ne pas utiliser la voie ferrée « comme un terrain de jeu ».

La Société de chemin de fer note que plusieurs personnes circulent entre les rails à pied, à ski, en raquette, et même en motoneige.

Les gestionnaires du rail, qui devront superviser le convoi de deux kilomètres, rappellent à la population que le train de marchandises circule toujours en Gaspésie.

Le président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé, a observé des comportements qui l’inquiètent.

« Il arrive que des gens marchent avec des écouteurs et peuvent ne pas entendre le train arriver. La semaine dernière, un motoneigiste s'en venait, lui, carrément sur la voie, vite, puis un moment donné, il a réalisé qu’il y avait un train qui s'en venait en face de lui. »

Malheureusement [un train], ça n’arrête pas comme une auto et [le train lui], ne peut pas se tasser.

Éric Dubé, président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie

M. Dubé rappelle que la loi est très claire. « Tu ne vas pas marcher et tu ne te promènes pas en 4 roues, insiste-t-il. Tu peux traverser l'emprise de la voie ferrée, sauf qu’il faut que tu t'assures de bien regarder chaque côté, de voir à ta propre sécurité. »

D’après les informations de Pierre Cotton

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine