Le meneur mondial de l'acier, ArcelorMittal, a redressé son bilan financier en 2016. Son bénéfice avant impôts durant l'année a progressé de 1,1 milliard de dollars américains, ce qui donne un bénéfice net de 1,8 millard.

Un texte de Louis Garneau

Les installations d'ArcelorMittal, à Fermont et à Port-Cartier, assurent la plus grande part de l'approvisionnement en fer, sous forme de concentré et en boulettes de différents grades métallurgiques.

Les expéditions de produits du fer ont totalisé près de 56 millions de tonnes, dont 60 % ont été vendues au prix du marché. Les expéditions d'acier ont totalisé près de 84 millions de tonnes, en baisse de 1 %.

Le président du conseil, Lakshmi Mittal, est satisfait de la performance du groupe après une première moitié d'année plus difficile.

La dette nette du groupe a été réduite de 30 % durant l'année. Elle s'établit désormais à 11,1 milliards de dollars américains, soit son plus bas niveau depuis la création du consortium international.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine