Retour

ArcelorMittal réduit sa dette et maintient ses bénéfices

ArcelorMittal, propriétaire d'installations minières à Port-Cartier et à Fermont, a maintenu ses bénéfices au premier semestre tout en réduisant sa dette.

La multinationale révèle qu'elle a tiré profit d'une demande d'acier plus hâtive pour maintenir son rendement. Les opérations ont dégagé des bénéfices de 1,3 milliard de dollars américains, une hausse de 150 millions comparativement au premier semestre de 2015.

Les ventes ont pourtant diminué de 18 %, passant de 34 milliards à 28 milliards au premier semestre. 

La dette à long terme d'ArcelorMittal a été réduite de 17,3 à 12,7 milliards de dollars au 30 juin 2016.

Les gestionnaires prévoient un ralentissement de la demande d'ici la fin de l'année, sans toutefois compromettre un bilan positif jusqu'à maintenant cette année.

Un texte de Louis Garneau

Plus d'articles

Commentaires