Retour

Arrêt de production de Rio Tinto à Havre-Saint-Pierre

Les heures sont comptées pour la majorité des travailleurs de Rio Tinto Fer et Titane à Havre-Saint-Pierre. La première neige d'aujourd'hui ajoute à la morosité qui s'installe.

Le retour du train qui ramène le minerai du lac Tio signifie le début d'une longue attente pour près de 200 travailleurs. À compter de dimanche, il restera une centaine de travailleurs en poste pour préparer les installations à l'hivernage. 

Le président du syndicat local, Steeve Arsenault, attend toujours une rencontre avec le gouvernement Couillard pour atténuer l'impact de la fermeture prolongée.

Cette fermeture de 23 semaines a été annoncée le 4 septembre dernier aux travailleurs membres du syndicat des Métallos et aux cadres de l'entreprise.

Elle est dictée par la faible demande pour le titane et remplace un arrêt planifié qui devait initialement durer six semaines.

Lors du retour au travail, à la fin mars, 200 employés seront rappelés.

Une centaine de travailleurs qui ont participé à l'expansion du site minier auront été remerciés.

D'après le reportage d'Alix-Anne Turcotti

Plus d'articles

Commentaires