Retour

Artistes à la découverte des Îles-de-la-Madeleine

Une dizaine de créateurs s'inspirent ces jours-ci du territoire des Îles-de-la-Madeleine, dans le cadre de l'événement Le chant des pistes. Organisée par le centre d'artistes en art actuel AdMare, cette résidence de création prend la forme d'un symposium qui s'étendra jusqu'au 25 juin.

Un texte de Isabelle Lévesque

La commissaire Caroline Loncol Daigneault a invité des artistes ayant la mer en commun. Ils viennent des Îles-de-la-Madeleine, de la Gaspésie, des provinces maritimes et de la France. Il s'exprimeront grâce à différentes pratiques artistiques et s'intéresseront à des thèmes variés, tels que les baleines échouées, l'acoustique du littoral, les légendes madeliniennes oubliées ou le savoir-faire des gens de la mer.

Le chant des pistes

Caroline Loncol Daigneault a nommé l'événement en s'inspirant d'un livre de l'auteur et voyageur britannique Bruce Chatwin. Il s'est rendu en Australie dans les années 1980 à la recherche des pistes chantées. Dans la tradition aborigène, chaque chant sacré sert de carte géographique et raconte l'histoire d'un territoire. Ces chants révèlent des détails précis, identifiant tantôt un rocher ou un cours d'eau ou expliquant par quel ancêtre telle colline a été créée.

Activités publiques

Pendant toute la durée de l'événement, le public sera invité à participer à différentes activités. Les artistes sélectionnés présenteront le résultat de leur travail au cours de la dernière semaine du chant des pistes, entre le 20 et le 25 juin.  

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine