Retour

Avec 600 inscriptions, l'École de cirque des Îles convoite de nouveaux locaux

Avec un nombre impressionnant de 600 inscriptions, l'École de cirque des Îles-de-la-Madeleine est un peu victime de son succès. Devant refuser des jeunes, la direction souhaite rénover une ancienne école et s'y installer pour répondre à la demande.

Un texte de Brigitte Dubé

Écoutez ici l'entrevue réalisée par Isabelle Lévesque, à l'émission « Bon pied bonne heure »

Pour le moment, les cours se donnent dans les gymnases de la Polyvalente des Îles.

Selon la directrice, Sophie Ferrero, l'école étudie actuellement le projet d'agrandissement de l'école Marguerite d'Youville de Cap-aux-Meules qui a été fermée; ce qui permettrait de garder le bâtiment en bon état et de conserver son statut d'école.

L'équipe de l'École du cirque étudie en ce moment la proposition d'un architecte.

Une campagne de financement est en cours. Une somme de 23 000 dollars a déjà été amassée sur un objectif de 83 000 dollars.

Cheminement exceptionnel

L'École de cirque est née ans la tête et les muscles d'un petit groupe de Madelinots qui ont commencé à faire des acrobaties. Jeannot Painchaud, Daniel Cyr et d'autres passionnés ont ensuite quitté les Îles pour fonder le Cirque Éloize réclamé aujourd'hui un peu partout dans le monde.

Avec une telle crédibilité, qu'elle préserve jalousement, l'École est devenue un tremplin pour accéder aux grandes écoles de cirque. Cette année, quatre élèves participeront au camp d'été de l'École nationale de cirque de Montréal.

L'École de cirque bénéficie aussi de l'appui du Cirque du Soleil et de l'École nationale du cirque.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine