Retour

Avenir incertain pour la partie commerciale de Place Saint-Laurent

L'avenir de la partie commerciale de l'immeuble de Place Saint-Laurent au centre-ville de Rimouski apparait pour le moins incertain.

Les propriétaires, la compagnie Dajerco de Québec, n'ont pas payé leurs taxes municipales depuis 3 ans ce qui fait qu'ils doivent près de 110 000 $ à la Ville de Rimouski. De plus, ils n'ont pas payé un autre 135 000 $ en contribution au syndicat des copropriétaires de l'immeuble de la Place Saint-Laurent.

Le président de Dajerco, Michel Bélanger dit que sa priorité est de vendre l'immeuble, mais que ses efforts ont été récemment compromis par le dépôt d'une poursuite judiciaire du syndicat des copropriétaires pour obtenir son dû.

« Au moment où ils ont décidé de judiciariser le dossier, j'étais en discussion avec un acheteur. Mais dans un tel contexte, les acheteurs préfèrent attendre que la situation soit réglée ou se disent, au contraire, qui vont l'avoir à prix réduit. Donc, c'est venu court-circuiter ma démarche », explique monsieur Bélanger.

N'empêche, Michel Bélanger dit poursuivre ses efforts pour vendre l'immeuble et croit qu'une transaction pourrait être conclue rapidement.

« J'ai fait une visite il y a 2 semaines avec un prospect qui a de l'intérêt. Le dossier est complexe et ce sont des étapes à passer. Mais j'anticipe de pouvoir faire une transaction d'ici la fin de l'année », conclut-il.

Monsieur Bélanger évalue que l'immeuble vaut entre 1,8 et 2 millions et demi de dollars.

Actuellement, 60 % des locaux de Place Saint-Laurent sont vacants. Les autres sont occupés notamment par le gouvernement du Québec et le centre de recrutement des Forces armées canadiennes.

Plus d'articles