Partout dans l'Est du Québec, les clubs de l'âge d'or organisent chaque année les Jeux de la FADOQ, une compétition pour faire bouger les personnes âgées. À Baie-Comeau, les organisateurs ont trouvé un président d'honneur idéal pour leur événement : un centenaire en pleine forme!

D'après le reportage de Marlène Joseph-Blais

À 102 ans, Charles-Émile Bolduc sait de quoi il parle. Il marche six kilomètres par jour, en plus de faire ses étirements quotidiens en groupe. « On est faits de muscle. Si on n'entretient pas nos muscles à fonctionner, ils deviennent atrophiés », explique-t-il.

Le centenaire au bonheur contagieux était le candidat tout désigné pour être président d'honneur des jeux de la FADOQ de Baie-Comeau, qui rassemble les clubs de l'âge d'or de Tadoussac à Godbout.

Deux-cent-soixante participants de 50 ans et plus s'affrontent dans une dizaine de disciplines. Parmi les plus populaires figurent les quilles, le baseball poche et les sacs de sable.

Place à la compétition

Si tout se passe dans la bonne humeur, l'objectif n'est pas le même pour tout le monde. Tandis que certaines personnes se réjouissent de simplement participer, d'autres visent la victoire, rien de moins.

« C'est assez compétitif, signale Noël Boulianne, du Club FADOQ de Colombier. On joue pour gagner. Tout le monde joue pour gagner. Mais, qu'est-ce que tu veux, des fois ça va bien, des fois ça va moins bien. »

Au-delà de la compétition, il s'agit surtout d'une occasion de se rassembler et de rencontrer des Nord-Côtiers qui pratiquent leurs activités préférées.

Avec Charles-Émile Bolduc, ils ont un bon modèle à suivre pour garder la forme encore longtemps.

D'après le reportage de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine