Retour

Baie-Comeau encadre l'implantation des cantines mobiles

La Ville de Baie-Comeau modifie son règlement sur le commerce pour mieux encadrer l'implantation des cantines mobiles sur son territoire.

À partir de cet été, les propriétaires de commerces ambulants devront payer une taxe mensuelle, variable selon la dimension du camion, en plus des permis habituels qui totalisent environ 650 $ chaque année. La taxe supplémentaire sera fixée à 5 $ par mètre carré.

Depuis deux ans, un camion-restaurant s'installe sur le boulevard Laflèche à Baie-Comeau pendant la saison estivale. C'est le mécontentement de certains propriétaires d'entreprises qui a motivé la modification réglementaire. 

Le directeur général de la Ville de Baie-Comeau, François Corriveau, rappelle que des plaintes avaient été formulées devant le conseil municipal. « Il y a des commerçants qui auraient voulu voir complètement interdire l'usage de Thaï Zone à Baie-Comeau. Il y en a d'autres qui trouvent que c'est une bonne idée et que ça doit être encadré de façon plus stricte. »

Une demande de permis a été faite par le propriétaire du camion-restaurant, qui devra se soumettre au nouveau règlement s'il décide de s'installer à Baie-Comeau cet été. « Il va y avoir aussi d'autres conditions, comme par exemple des normes de sécurité en matière de signalisation. Les cantines mobiles ne peuvent pas s'implanter n'importe où sur n'importe quel terrain. Il va falloir que ce soit des terrains à vocation commerciale », ajoute M. Corriveau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine