Retour

Baie-Comeau espère gérer son quai fédéral d'ici un an

La Coporation de gestion du port de Baie-Comeau pourrait prendre possession du quai fédéral au cours de la prochaine année, si Transports Canada s'engage à y investir plusieurs dizaines de millions de dollars avant de lui céder l'infrastructure.

Un texte de Marlène Joseph-Blais

L'organisation a récemment déposé une offre de prétransfert au gouvernement du Canada qui comprend les résultats des études sur l'état des installations.

Le président de la Corporation de gestion du port de Baie-Comeau, Marc Lefebvre, rappelle toutefois que l'organisation peut encore refuser de prendre la responsabilité du quai.

« Le port de Baie-Comeau, on aurait pu l'acheter pour un dollar il y a dix ans, on aurait pu l'acheter pour un dollar il y a cinq ans, on pourrait l'acheter aujourd'hui pour un dollar », rappelle-t-il.

Des dizaines de millions

Au cours des 30 dernières années, Transports Canada aurait investi 44 millions de dollars au port de Baie-Comeau. Autant d'argent pourrait être nécessaire à la réfection du quai, selon la Corporation.

« On s'attend à ce que, pour les 25 prochaines années, ça coûte dans les mêmes montants. C'est ça que ça coûte un port », souligne Marc Lefebvre.

Frein au développement économique

Marc Lefebvre croit que de nombreuses occasions d'affaires ont été ratées et le seront encore jusqu'à ce que le port de Baie-Comeau soit modernisé.

Actuellement, un seul des quatre postes de transbordement du quai fédéral est pleinement fonctionnel.

« Il y a deux entreprises locales qui avaient des contrats de transport lourd qui auraient très bien pu s'expédier à partir de Baie-Comeau, un vers la Chine, l'autre vers l'ouest du pays, mais qui ont dû le faire à partir du port de Québec », explique-t-il.

Chaque année, cinq tonnes de marchandises transitent par le port de Baie-Comeau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine