Retour

Baie-Comeau : François Gariépy plaide coupable de vol 

François Gariépy, le fondateur de Paramanic International et le propriétaire de Biosphère Télévision, plaide coupable à l'accusation de vol qui pesait contre lui.

L'homme d'affaires et communicateur a reconnu avoir volé 13 784 dollars qui appartenaient à Paramanic International, un organisme responsable de l'organisation de compétitions de paracyclisme.

Selon la Couronne, François Gariépy a remboursé toute la somme à l'organisme. Par conséquent, le juge Michel Dionne lui accorde une absolution inconditionnelle.

Le juge a également tenu compte du fait que François Gariépy travaille depuis deux ans et de l'impact de la médiatisation de l'affaire sur sa vie.

La procureure de la Couronne, Annick Boivin, aurait aimé que des travaux communautaires soient imposés à François Gariépy. 

François Gariépy se dit, quant à lui, très heureux que cette histoire soit réglée. 

Rappel des faits

En 2012, Paramanic International a porté plainte se disant victime de fraude.

François Gariépy avait pris la fuite, sans avertir ses employés, pour se rendre jusqu'au Lac Louise, en Alberta, affirmant avoir craqué sous la pression.

En l'absence de leur patron et de salaire, ce sont les employés eux-mêmes qui avaient pris la décision de fermer Biosphère Télévision.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine