Retour

Blanc-Sablon refuse d'assumer la gestion de son quai

Le maire de Blanc-Sablon, Armand Joncas, demande à Ottawa de conserver la gestion du quai. Comme plusieurs maires de l'Est du Québec, il s'oppose au programme de cession des quais, qui inclut Cap-aux-Meules, entre autres.

Il a fait une demande en ce sens à la ministre des Transports sortante, Lisa Raitt, avant le déclenchement de la campagne électorale.

Armand Joncas rappelle que le quai est essentiel pour Blanc-Sablon, puisque la municipalité n'est pas reliée au réseau routier du Québec. Il soutient que sa municipalité n'a pas les moyens financiers d'assumer la gestion des installations portuaires.

Le quai de Blanc-Sablon fait partie des 11 installations portuaires sur la Côte-Nord dont Ottawa cherche à se départir, en vertu d'un programme de transfert des quais qui pourrait se traduire par la vente ou la cession des installations portuaires.

Ailleurs sur la Côte-Nord, la Corporation de gestion du port de Baie-Comeau souhaite que le fédéral lui cède le quai et qu'Ottawa finance la mise à niveau des installations, évaluée à 28 millions de dollars.

Plus d'articles

Commentaires