Retour

Bombardier prend la défense de ses voitures AZUR

La porte-parole du consortium Alstom-Bombardier, Michelle Stein, estime que les douze nouvelles voitures Azur du métro de Montréal qui ont été fabriquées à La Pocatière ne sont pas en cause dans l'incident qui a conduit à la panne de métro de plus de 10 heures en fin de semaine dernière.

Selon la porte-parole, de vieilles voitures du métro, de même que les nouvelles voitures Azur, ont été endommagées sur les rames, causant une très longue panne, samedi dernier.

La Société de Transport de Montréal mène présentement une enquête afin de découvrir les causes de cet incident qui a conduit au retrait temporaire des nouvelles voitures Azur du métro de Montréal.

Le consortium Alstom-Bombardier doit livrer 468 nouvelles voitures Azur au métro de Montréal d'ici 2018. Ce contrat est évalué à plus d'un milliard de dollars.

Une procédure normale, selon le syndicat des travailleurs à La Pocatière

Pour sa part, le syndicat des travailleurs, qui ont fabriqué les voitures AZUR du métro de Montréal à l'usine Bombardier de La Pocatière, ne s'inquiète pas outre mesure quant au retrait des engins de la circulation.

Le président du syndicat des travailleurs de La Pocatière, Mario Guignard, indique qu'il s'agit d'une procédure tout à fait normale lors de pareils incidents.

Une enquête en cours devrait permettre d'expliquer pourquoi des dommages ont été causés sur une pièce d'équipement des voitures AZUR ainsi que sur un vieux modèle de train.

Pour Mario Guignard, plusieurs scénarios sont possibles.

« Les pneus, j’imagine, sont faits par un fournisseur, par un sous-traitant, alors j’imagine qu’il va y avoir une enquête à savoir est-ce qu’il y avait un manque dans le pneu, est-ce que c’est la pression qui n’était pas adéquate, est-ce qu’il y avait une cochonnerie sur la rail qui a fait éclater le pneu, si c’est une composante de la bougie qui a lâché… »

Coderre et la STM se font rassurants

La Société de transport de Montréal dit avoir confiance de pouvoir remettre les voitures en service assez rapidement.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a tenu ce matin à rassurer les usagers du transport public, après la très longue panne survenue samedi dernier dans le métro et la décision de la STM de retirer temporairement de la circulation toutes les nouvelles voitures AZUR.

Selon lui, ce métro « demeure l'un des plus fiables au monde ».

D'après les informations de Paul Huot.

Plus d'articles

Commentaires