Retour

Braconnage : des amendes totalisant 135 600 $ pour 19 Gaspésiens

Des contrevenants de la Gaspésie sont condamnés à payer des amendes qui totalisent 135 600 $ pour avoir contrevenu à la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune ainsi qu'à la Loi sur les pêches.

Un texte de Marlène Joseph-Blais

Le groupe comprend 19 individus, dont trois d'âge mineur. Ils ont été reconnus coupables de 129 accusations.

Giovanni Curadeau, de Murdochville, cumule des amendes de 76 925 $ à lui seul pour avoir commis 12 infractions. Il a notamment chassé un orignal hors de la période permise et sans être titulaire d'un permis.

Le contrevenant a également piégé et gardé un ours en captivité, ce qui est interdit. Giovanni Curadeau a aussi eu en sa possession du poisson illégalement pêché.

Alex Curadeau, un autre résident de Murdochville, devra payer 18 900 $. Il a chassé un orignal sans permis et à un moment de l'année où c'était interdit de le faire, en plus d'avoir acheté illégalement du cerf de Virginie.

Les amendes des autres contrevenants varient entre 250 $ et 9 225 $. Ils sont originaires de différents coins de la Gaspésie, dont Saint-Maxime-du-Mont-Louis, l'Anse-Pleureuse, Gros-Morne et Sainte-Anne-des-Monts.

Le certificat de chasseur de 14 de ces individus a été révoqué pendant 24 mois.

Vaste opération

L'opération qui a mené au démantèlement de ce réseau de braconnage s'est déroulée en novembre 2012.

Les agents de protection de la faune ont pu épingler les fautifs après trois ans d'enquête et à l'aide de renseignements du public.

Lors de 12 perquisitions, une dizaine d'armes avaient été saisies, tout comme 500 kilogrammes de viande d'orignal ainsi que du matériel de pêche et de piégeage.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine