Retour

Bref sursis pour l'organisme Maisons Marie-Pierre de Bonaventure

Grâce à un appui financier de 13 000 $, l'organisme Maisons Marie-Pierre de Bonaventure pourra poursuivre ses activités jusqu'au 30 septembre.

L'organisme à but non lucratif assure des services à huit personnes aux prises avec des déficiences intellectuelles et physiques.

Les responsables avaient annoncé fin juin être dans l'obligation de cesser les activités, en raison d'un sous-financement.

Avec un manque à gagner de 70 000 dollars cette année, l'organisme ne dispose plus de marge de manœuvre, indique Sylvie Bélanger, administratrice de la maison.

« Avec les années, il y avait toujours un petit coussin qui permettait de s’appuyer, mais il n’est plus présent. Pour les services, la nourriture ou les augmentations minimes des salaires, il y a un manque à gagner qui ne nous permet plus de fonctionner », déplore-t-elle.

L'organisme va tenter de présenter différentes solutions en association avec le CISSS pour maintenir les services dans le futur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine