Retour

Budget 2017 : hausse de taxe de près de 2% pour les propriétaires résidentiels de Rivière-du-Loup

Les propriétaires résidentiels sur le territoire de Rivière-du-Loup verront leur taux de taxation augmenter légèrement en 2017. Pour une résidence de près de 200 000 $, le compte de taxes sera haussé en moyenne de 27 $.

Selon le maire de Rivière-du-Loup Gaétan Gamache, les élus ont dû travailler fort pour en arriver à ce résultat. Le dépôt du nouveau rôle d'évaluation a fait bondir la valeur moyenne d'une maison de 3,87 %. Pour éviter une explosion des coûts, le taux de taxe foncière a été revu à la baisse.

Le taux de taxation pour les industries et pour les immeubles non résidentiels ont également été revus à la baisse.

L'endettement total net de la ville a diminué de 1,6 million de dollars pour se chiffrer à 36 526 300 $.

Réinvestir dans le réseau routier

Par ailleurs la ville décidée d'augmenter drastiquement son budget pour l'asphaltage des rues. Il passera de 500 000 $ par année à 1,2 million en 2017. Ce même budget sera revu à la hausse chaque année pour atteindre 1,5 million de dollars dans 3 ans.

On nous reprochait de "patcher" les trous, mais la maintenant on va pouvoir travailler de meilleure façon

Gaétan Gamache, maire de Rivière-du-Loup

Les élus souhaitent également poursuivre le programme de renouvellement des conduites d'aqueduc et d'égouts. Actuellement, 42 % du réseau à entre 40 ans et 60 ans d'usure.

Le maire Gaétan Gamache est revenu également sur le transfert du service de police municipal de 2012 vers la Sûreté du Québec. Selon les chiffres avancés par la ville, cette décision permet maintenant aux résidents d'épargner plus de 2 millions de dollars par année.

Des choix à faire en immobilisation

Pour maintenir un taux d'endettement intéressant, la ville de Rivière-du-Loup a décidé de prolonger la réalisation de certains travaux sur 5 ans plutôt que 3 ans.

Au cours des prochaines années, d'importants travaux seront menés pour refaire la côte Saint-Pierre, pour augmenter la capacité des étangs aérés, pour aménager la caserne du service incendie et compléter la mise à niveau du Stade de la cité des jeunes.

Selon le maire Gaétan Gamache dès projets ont dû être laissés de côté pour ne pas augmenter indument la dette de la ville.

Dans les dernières années, on a réussi à se créer un coussin pour pouvoir investir dans des projets importants.

Gaétan Gamache

La ville continue d'économiser en vue des Jeux du Québec de 2021. Une somme de 250 000 $ sera affectée pour la tenue de cet événement. Les élus ont également décidé de bonifier légèrement le soutien aux organismes sociocommunautaires. Les camps de jours seront également prolongés d'une semaine pour faire le pont vers le début du service de garderie scolaire.

Plus d'articles

Commentaires