Les cours reprennent ce jeudi pour les quelque 7000 étudiants de l'Université du Québec à Rimouski. Alors que l'effervescence de la rentrée gagne les professeurs et les étudiants, l'année financière s'annonce encore difficile pour les administrateurs de l'UQAR.

Un texte de Julie Tremblay

« On est confiants, on est enthousiastes, on a hâte de pouvoir commencer nos études ici », dit le Tunisien Safouane Khamassi, quand il envisage le début des cours dans sa nouvelle université.

Pour son amie Fatma Dhifallah, c'est une toute nouvelle vie qui commence à Rimouski : « c'est la responsabilité, on est responsables et on doit s'habituer, mais ça va dans l'ensemble! », affirme-t-elle.

Fatma Dhifallah et Safouane Khamassi font partie des quelques centaines d'étrangers, venant d'une trentaine de pays, qui étudieront à l'UQAR cette année. 

Même si les inscriptions ne sont pas encore complétées, l'UQAR s'attend à ce que le nombre d'étudiants français, qui représente la majeure partie des étudiants étrangers, diminue encore une fois cette année, en raison de la hausse des frais de scolarité imposée par Québec en 2015. Il semble toutefois que l'UQAR reçoive maintenant plus d'étudiants provenant de d'autres pays :

Après la mission en Argentine du Coriolis II en 2014, des étudiants argentins viennent réaliser une partie de leurs études en océanographie à l'UQAR.

Autre année budgétaire difficile

L'UQAR ne devrait pas subir de nouvelles compressions budgétaires cette année, mais son recteur, Jean-Pierre Ouellet, prévoit tout de même enregistrer un déficit de plus d'un million de dollars dans son prochain budget.

Il explique que les compressions successives des dernières années ont entraîné des pertes de huit millions de dollars pour son organisation. Jean-Pierre Ouellet espère que le gouvernement réinvestira dans le réseau des universités afin de leur permettre d'accomplir leur mission comme il se doit :

Malgré le déficit anticipé, Jean-Pierre Ouellet ne prévoit pas abolir des postes cette année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine