Retour

Canular à IOC : un arbitre ordonne le retour au travail des employés congédiés

Les deux travailleurs de la minière Rio Tinto IOC qui avaient été congédiés en raison de la présence d'un colis suspect inoffensif aux installations de Sept-Îles, pourront réintégrer leur emploi. Un arbitre du ministère du Travail ordonne leur retour au cours des prochaines semaines.

La découverte d'un colis suspect, le 26 avril dernier, a forcé l'évacuation de 70 résidences à Sept-Îles et causé l'interruption des activités aux installations d'IOC durant près de 24 heures.

Les deux employés ont été congédiés le 4 mai dernier, même si le colis s'était avéré inoffensif. Le président de la section locale 9344 du syndicat des Métallos, Eddie Wright, a affirmé que l'affaire n'était qu'un canular.

L'arbitre Joëlle L'Heureux a fait valoir que la convention collective des employés prévoit une gradation des sanctions. Une décision qui satisfait le représentant local des Métallos, Gilles Ayotte.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine